.
.

Le pays de Toumai vous accueille !

.

1er Salon Africain de l’Agriculture (SAFAGRI) – N’Djamena, Tchad du 12 au 15 mars 2019


bandeauSAFAGRI2019

L’objectif global du Salon est de stimuler les politiques nationales et régionales de transformation des chaines de valeur agricoles en Afrique de l’ouest, du centre et du Nord, face aux défis économiques, climatiques et sécuritaires.

Plus spécifiquement, il s’agira de :

  • Créer un cadre d’échanges et de partages d’expérience entre différents acteurs ;
  • Mettre en réseau les différents acteurs de divers secteurs de production et de transformation dans le but de renforcer l’intégration et de contribuer à la fluidification des échanges commerciaux ;
  • Contribuer à réduire les barrières aux transactions régionales ;
  • Exposer des produits de l’Agriculture pour montrer les potentialités dont disposent nos pays afin de relever les défis de développement et de lutte contre la pauvreté ;
  • Contribuer à améliorer la santé humaine par l’incitation à la consommation de produits locaux transformés de meilleure qualité nutritionnelle ;
  • Organiser des panels de discussions pour échanger sur des thèmes organisés en pôles, visant la promotion de l’Agriculture africaine et formuler des recommandations en vue de l’institutionnalisation du SAFAGRI.

  • Contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers la transformation de l’Agriculture africaine ;
  • Soutenir la stimulation, la diversification et le développement des productions à haute valeur ajoutée ;
  • Construire un espace d’intégration entre les marchés régionaux des chaîne de valeurs Agricoles en Afrique ;
  • Développer les programmes de renforcement des capacités des acteurs (formation professionnelle et de l’entreprenariat, politique foncière, gestion des ressources naturelle, politiques et stratégies Agricoles, etc.).

Date : 12 au 15 Mars 2019

Lieu : Palais du 15 Janvier, N’Djamena, République du Tchad

La réflexion sur le développement en Afrique et la construction des outils

spécifiques demeurent d’actualité. On peut citer entre autres le programme détaillé

pour le développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) de l’Union Africaine,

la déclaration de Malabo, la politique agricole de la CEDEAO (ECOWAP), la

Politique agricole de l’UEMO (PAU), le Cadre Stratégique de Sécurité Alimentaire

du CILSS (CSSA), la Zone de libre-échange continental (ZLEC-Af), les High 5 de

la Banque Africaine de Développement (BAD), etc. pour transformer l’Afrique.

Ces instruments visent globalement à stimuler la croissance économique, à

lutter contre la pauvreté, à renforcer l’intégration africaine et à favoriser une plus

grande productivité Agricole. . Aujourd’hui, tous ces instruments de politique de

développement s’alignent ou sont appelés à s’aligner sur l’Agenda 2063, notamment

son aspiration n°1 « A Prosperous Africa, based on inclusive growth and sustainable

development »

Malgré ces efforts, le développement de l’agriculture africaine est entravé par

de nombreux défis et goulots d’étranglements, notamment économiques,

climatiques et sécuritaires. C’est la raison pour laquelle le CILSS s’investit dans la

promotion d’initiatives visant à développer l’agriculture familiale et à fluidifier le

commerce des produits agro-sylvo-pastoraux du terroir, pour une meilleure sécurité

alimentaire des communautés de son espace d’intervention.

C’est dans un tel contexte qu’il a décidé d’unir ses efforts avec ceux du

Gouvernement tchadien pour lancer la première édition du Salon Africain de

l’Agriculture (SAFAGRI), comme un instrument et une vitrine d’échanges à

l’échelle continentale en marge de ses instances statutaires prévues pour se tenir en

Mars 2019 à N’djamena.

Téléchargez la note Conceptuelle du SAFAGRI 2019